Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 21:33

Trimestriel édité par Mondadori France


couverture Guerres-Histoire-1

 

 

Dans la lignée du magazine Science & Vie, le groupe Mondadori France a lancé en mars une nouvelle revue trimestrielle : Guerres & Histoire. L’objectif avoué est d’offrir au grand public un magazine sérieux de vulgarisation historique, grâce de nouveaux éclairages sur les grands épisodes et problématiques historico-militaires. Le rédacteur en chef de cette nouvelle publication est Jean Lopez, l’auteur de Koursk – Les quarante jours qui ont ruiné la Wehrmacht (5 juillet – 20 août 1943), spécialiste de l’Armée rouge et du conflit germano-soviétique. Il est entouré d’une équipe de férus d’’histoire militaire, tels Pierre Grumberg (rédacteur en chef adjoint), Michel Goya ou Laurent Henninger (chercheurs à l’IRSEM). Si l’on étudie un tant soit peu la une de ce premier Guerres & Histoire, on s’aperçoit que toutes les périodes de l’histoire sont abordées, de l’antique bataille de Leuctres à la prise d’assaut du palais de Kaboul par le KGB en 1979, en passant par l’organisation tactique des tercios espagnols, les campagnes de Napoléon Ier ou bien encore la Seconde Guerre mondiale. Grâce à ses nombreux articles bien documentés, Guerres & Histoire mixe les formats et les références historiques. On y trouve aussi bien des chroniques – dont une savoureuse de Charles Turquin sur Suffren – que des articles de fond ou des rétrospectives historiques sur tel ou tel évènement militaire. On trouve également des brèves de l’actualité internationale, une grande interview exclusive, un reportage photos, des questions-réponses, et quelques rubriques culturelles (livres, DVD/films, expos, jeux vidéos). Le dossier principal, quant à lui, porte ici sur les limites et l’étendue du génie militaire napoléonien. Placer Napoléon en couverture, c’est déjà l’assurance d’attirer l’attention du public, pour qui le bicorne et la figure impériale font office de produits d’appel.

 

On peut dire que le pari lancé par le nouveau venu Guerres & Histoire est pleinement réussi. Avec 116 pages en a pour son argent, les articles sont intéressants, bien écrits, présentés de manière ludique, J’ai particulièrement apprécié le focus sur « Leuctres ou le triomphe de la géométrie sur le nombre » (cf. ma chronique sur La guerre du Péloponnèse de Victor Davis Hanson), ainsi que l’étude sur « Les Tercios, bras invincible de l’Espagne » (ces troupes sont d’ailleurs reconstituées de fort belle manière dans le film d'Augustin Diaz Yanes Capitaine Alatriste). Cependant, un point reste à améliorer : même si la mise en page est assez agréable, celle-ci gagnerait à être plus aérée. Si cette revue conserve le sérieux de sa ligne éditoriale, si elle continue à aborder avec pertinence l’histoire militaire d’hier et d’aujourd’hui, nul doute qu’elle saura conquérir son public. Bref, vouloir mettre au goût du jour le caractère fondamental de l’histoire militaire est une très belle initiative, qui mérite d’être saluée.

 

Publication du second numéro le 17 juin : le rendez-vous est d’ores et déjà pris !

                                                        


Par Matthieu Roger

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu Roger - dans Histoire militaire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Rhapsodie

Mon âme et mon royaume ont pour vaisseaux les astres

Les cieux étincelants d’inexplorées contrées

Ébloui par l’aurore et ses nobles pilastres

J’embrasse le fronton du Parthénon doré

 

 

Frôlant l’insigne faîte des chênes séculaires

Je dévide mes pas le long d’un blanc chemin

À mes côtés chevauche le prince solitaire

Dont la couronne étreint les rêves de demain

 

 

Au fil de l’encre noire, ce tourbillon des mers

Ma prose peint, acerbe, les pennons désolés

D’ombrageux paladins aux fronts fiers et amers

Contemplant l’acrotère d’austères mausolées

 

 

Quiconque boit au calice des prouesses épiques

Sent résonner en lui l’antique mélopée

Du chant gracieux des muses et des gestes mythiques

Qui érigent en héros l’acier des épopées

 

 

Par Matthieu Rogercasque-hoplite