Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 21:22

Éditions Flammarion, 2011


cover-strateges.jpg

 

 

 

Dans la lignée Batailles – Les plus grands combats de l’antiquité à nos jours, R.G. Grant continue d’animer l’équipe d’auteurs qui réalisent cette série d’ouvrages consacrés aux grands évènements militaires. Avec Stratèges – De l’antiquité à nos jours, il se penche sur les figures des chefs militaires les plus marquants de l’Histoire. Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre du livre, il s’agit moins ici de décrypter leur modus operandi que de proposer de manière claire et concise l’exposé de leur carrière militaire.  Le classement est chronologique et présente six grandes familles de généraux : les héros de l’antiquité (1500 av. J.-C. – 500 ap. J.-C.), les chevaliers et nomades (500-1450), les maîtres de l’innovation (1450-1700), les monarques et révolutionnaires (1660-1850), les agents impériaux (1850-1914), et les commandants modernes (de 1914 à nos jours). Chaque catégorie se divise en plusieurs grandes périodes militaires, introduites par une double page de contextualisation historique générale.

 

L’intérêt de ce type d’ouvrage n’est pas de nous faire revenir sur l’épopée des stratèges les plus connus. Il réside plutôt dans le fait de nous permettre de resituer certains hommes oubliés, qui marquèrent pourtant leur époque : Cyrus le Grand, Aurangzeb, Subötai, Michel de Ruyter, Franz Totleben, David Beatty, Curtis Lemay, etc. Le grand format de ce livre permet d’apprécier à sa juste valeur la riche iconographie qui caractérise cette collection. Illustrations, citations et cartes de batailles viennent mettre en relief des siècles d’innovation militaire, et nous dévoilent la taille croissante des armées, la puissance et la portée de plus en plus meurtrières des armes dont les généraux durent user. Le paradoxe, comme l’indique R.G. Grant dans son avant-propos, est qu’aujourd’hui « les commandants militaires ne sont plus considérés comme des exemples ». Faut-il voir dans ce constat le refus salutaire par nos démocraties modernes des grands massacres du siècle dernier ? Ou bien déplorer la disparition des valeurs d’héroïsme et d’honneur qui motivèrent pendant longtemps ces hommes hors du commun ? La question reste ouverte.

 

Stratèges – De l’antiquité à nos joursconstitue le complément idoine à l’ouvrage publié il y a trois ans par Jérémy Black aux éditions de La Martinière, Les grands chefs militaires et leurs campagnes.

 

 

 

Par Matthieu Roger

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu Roger - dans Histoire militaire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Rhapsodie

Mon âme et mon royaume ont pour vaisseaux les astres

Les cieux étincelants d’inexplorées contrées

Ébloui par l’aurore et ses nobles pilastres

J’embrasse le fronton du Parthénon doré

 

 

Frôlant l’insigne faîte des chênes séculaires

Je dévide mes pas le long d’un blanc chemin

À mes côtés chevauche le prince solitaire

Dont la couronne étreint les rêves de demain

 

 

Au fil de l’encre noire, ce tourbillon des mers

Ma prose peint, acerbe, les pennons désolés

D’ombrageux paladins aux fronts fiers et amers

Contemplant l’acrotère d’austères mausolées

 

 

Quiconque boit au calice des prouesses épiques

Sent résonner en lui l’antique mélopée

Du chant gracieux des muses et des gestes mythiques

Qui érigent en héros l’acier des épopées

 

 

Par Matthieu Rogercasque-hoplite