Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2019 7 24 /03 /mars /2019 21:13

Éditions Stock, 2018

 

Un fils raconte sa mère. Richard Coeur de Lion raconte Aliénor d'Aquitaine.

 

Dans ce très bon roman historique, Clara Dupond-Monod laisse Richard Coeur de Lion narrer la légende de sa mère, duchesse d'Aquitaine deux fois reine ; reine de France tout d'abord au côté de Louis VII, puis d'Angleterre après s'être remariée à Henri II. La révolte est avant tout une histoire de famille remplie d'amour, d'incompréhensions, de revanches et de trahison, qui reprend la période anglaise de la vie d'Aliénor. C'est un roman féministe aussi, dans la mesure où il rend compte de la difficulté d'être femme au milieu des hommes, d'être reine au milieu des complots. Les souvenirs du narrateur ressuscitent une femme extraordinaire, dont la majesté n'avait pas d'égale au XIIe siècle. Au fur et à mesure des pages, se dessine également le destin tumultueux de son fils, les révoltes contre le père et l'époux, les ravages de l'ambition, le départ pour les croisades.

La plume de l'autrice est agréable à lire, puisant dans l'époque médiévale pour restituer un souffle épique des plus palpables. Même si elle ne prétend pas livrer là une biographie historique dans les règles de l'art, Clara Dupont-Monod s'appuie sur les travaux des historiens. "Ainsi, les stratégies de bataille de Richard en Orient sont véridiques ; le mot jihad était utilisé par Saladin, les colères du Plantagenêt, la tempête de Barfleur alors qu'Aliénor est enceinte, l'histoire de Guillaume, d'Aélis ou de Rosemonde Clifford, ainsi que les chansons et les extraits de lettres cités, ne sont pas inventés..."

 

J'ai découvert après coup que Clara Dupont-Monod avait déjà publié en 2014 chez Grasset Le roi disait que j'étais diable, qui revient sur la première partie de la vie d'Aliénor, jusqu'à ce qu'elle obtienne l'annulation de son mariage royal avec Louis VII. Si ce premier opus s'avère être du même tonneau que La révolte, voilà une lecture à engager au plus vite !

 

 

 

Par Matthieu Roger

Partager cet article

Repost0

commentaires

T
Un roman historique comme je les aime. Merci pour cette recension, je m'y plongerais bien rapidement , je n'ai jamais lu cette autrice mais je la connais par la radio.
Répondre
M
Content de vous avoir donné envie de cette nouvelle découverte littéraire !
E
je l'ai trouvé très intéressant aussi!
Répondre

Recherche

Rhapsodie

Mon âme et mon royaume ont pour vaisseaux les astres

Les cieux étincelants d’inexplorées contrées

Ébloui par l’aurore et ses nobles pilastres

J’embrasse le fronton du Parthénon doré

 

 

Frôlant l’insigne faîte des chênes séculaires

Je dévide mes pas le long d’un blanc chemin

À mes côtés chevauche le prince solitaire

Dont la couronne étreint les rêves de demain

 

 

Au fil de l’encre noire, ce tourbillon des mers

Ma prose peint, acerbe, les pennons désolés

D’ombrageux paladins aux fronts fiers et amers

Contemplant l’acrotère d’austères mausolées

 

 

Quiconque boit au calice des prouesses épiques

Sent résonner en lui l’antique mélopée

Du chant gracieux des muses et des gestes mythiques

Qui érigent en héros l’acier des épopées

 

 

Par Matthieu Rogercasque-hoplite