Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 15:43

Éditions ActuSF, 2015

 

 

L'action du Royaume de vent et de colères prend place en 1596 à Marseille, lorsque la cité phocéenne rebelle, soutenue par la marine espagnole, se retrouve assiégée par les troupes royales de Henri IV. Au coeur de cette atmosphère lourde et incertaine, cinq individus se débattent pour survivre. Il y a là Gabriel, le vieux chevalier autrefois huguenot et désormais rallié à la cause catholique, Victoire, la chef d'une guilde d'assassins, Silas, son lieutenant turc, Axelle, ancienne mercenaire devenue aubergiste, et Armand, magicien fuyant le pouvoir régalien. Tout le talent de Jean-Laurent Del Socorro est d'orchestrer sur une seule journée les destins croisés de ses cinq protagonistes, alternant les chapitres très courts (pas plus de quatre ou cinq pages) consacré chacun à l'un d'entre-eux. Ce séquençage de la narration, très télégénique, confère au récit de ce roman un rythme nerveux et enlevé, qui nous accroche sans jamais vraiment nous lâcher. Comme le dit lui-même l'auteur, l'intention était de "centrer le roman sur l'histoire des personnages". De manière plus globale, Royaume de vent et de colères se divise en trois grandes parties. "Le premier acte de mise en place du récit avec une première rencontre avec les protagonistes. La deuxième partie, composée de flash-backs épars, dévoile l'histoire de chaque personnage qui va expliquer leur choix dans le présent. Le troisième et dernier acte amène les résolutions de ces destins entremêlés." La deuxième partie, qui nous fait parfois remonter jusqu'à plus de vingt-cinq ans avant le siège de la ville, aurait pu nuire au déploiement de l'action. Mais ces flash-backs sur le passé plus ou moins secret des héros leur ajoute finalement une épaisseur psychologique bienvenue.

 

Récipiendaire du Prix Elbakin 2015, ce livre réussit à mêler avec brio fiction et événements historiques réels. Les enjeux propres aux guerres de religion conditionnent les complots ourdis ou subis par nos impétrants, en un savant mélange de stratégie politique, d'action, de mystérieux et de codes d'honneur ô combien singuliers. Bref, autant d'ingrédients qui font mouche sans laisser le lecteur sur sa faim.

 

 

 

Par Matthieu Roger

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu Roger - dans Fictions
commenter cet article

commentaires

Recherche

Rhapsodie

Mon âme et mon royaume ont pour vaisseaux les astres

Les cieux étincelants d’inexplorées contrées

Ébloui par l’aurore et ses nobles pilastres

J’embrasse le fronton du Parthénon doré

 

 

Frôlant l’insigne faîte des chênes séculaires

Je dévide mes pas le long d’un blanc chemin

À mes côtés chevauche le prince solitaire

Dont la couronne étreint les rêves de demain

 

 

Au fil de l’encre noire, ce tourbillon des mers

Ma prose peint, acerbe, les pennons désolés

D’ombrageux paladins aux fronts fiers et amers

Contemplant l’acrotère d’austères mausolées

 

 

Quiconque boit au calice des prouesses épiques

Sent résonner en lui l’antique mélopée

Du chant gracieux des muses et des gestes mythiques

Qui érigent en héros l’acier des épopées

 

 

Par Matthieu Rogercasque-hoplite