Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 11:57

Le Point Références, hors-série mai-juin 2015

Surfant sur la mode des publications consacrées à l’histoire militaire, Le Point a publié en mai dernier un hors-série intitulé Séduire, manipuler, vaincre. Scindé en deux grandes parties d’une quinzaine d’articles chacun, il porte dans un premier temps sur les techniques de persuasion permettant de « Vaincre en temps de paix ». L’autre moitié de ce hors-série se penche elle sur comment « Vaincre en temps de guerre ». C’est cette seconde partie se focalisant sur les plus grands stratégistes militaires que nous commentons ici.

 

Il est clair que Séduire, manipuler, vaincre a pour objectif de vulgariser les principaux courants de la stratégie militaire. Le format court des articles, à savoir une double page maximum, ne se prête pas aux grandes analyses, ceux-ci se rapprochant plus d’une page Wikipedia que d’une synthèse argumentée. Il n’en reste pas moins que la période couverte est vaste, de Homère jusqu’à David Galula, et met en lumière des noms trop souvent oubliés : Végèce, Yamamoto Tsunetomo, Lafcadio Hearn ou bien encore Roger Trinquier. Des extraits de textes viennent systématiquement illustrer les présentations des théories de ces penseurs. Sauf que la vulgarisation a ses limites, et que la matière textuelle est loin d’être  au niveau d’une véritable démarche de recherches. À ce petit jeu des notices biographiques et livresques, autant  rouvrir tout de suite l’excellent Dictionnaire de stratégie militaire de Gérard Chaliand (2008, Robert Laffont), bien plus exhaustif et complet. Ne joue pas dans la cour des grands qui veut ! L’intention d’introduire et présenter les textes fondamentaux de la stratégie militaire est plus que louable, l’intention étant à l’évidence de toucher le public néophyte. Mais il aurait été préférable de naviguer plus en profondeur dans les méandres des concepts et contextes historiques.

 

 

 

Par Matthieu Roger

Partager cet article

Repost 0
Published by Matthieu Roger - dans Stratégie militaire
commenter cet article

commentaires

Recherche

Rhapsodie

Mon âme et mon royaume ont pour vaisseaux les astres

Les cieux étincelants d’inexplorées contrées

Ébloui par l’aurore et ses nobles pilastres

J’embrasse le fronton du Parthénon doré

 

 

Frôlant l’insigne faîte des chênes séculaires

Je dévide mes pas le long d’un blanc chemin

À mes côtés chevauche le prince solitaire

Dont la couronne étreint les rêves de demain

 

 

Au fil de l’encre noire, ce tourbillon des mers

Ma prose peint, acerbe, les pennons désolés

D’ombrageux paladins aux fronts fiers et amers

Contemplant l’acrotère d’austères mausolées

 

 

Quiconque boit au calice des prouesses épiques

Sent résonner en lui l’antique mélopée

Du chant gracieux des muses et des gestes mythiques

Qui érigent en héros l’acier des épopées

 

 

Par Matthieu Rogercasque-hoplite